Les 7 nouvelles technologies pour une dentisterie moderne

Les 7 nouvelles technologies pour une dentisterie moderne

juillet 13, 2021 0 By Marketeur

De nos jours, les patients recherchent des cliniques dentaires capables de prodiguer des soins dentaires de qualité. Cette visée ne peut être atteinte qu’avec des équipements modernes et de pointes. Dans les pays développés en termes de dentisterie moderne tels que la Hongrie, les laboratoires et les cliniques dentaires disposent de matériels modernes dotés des technologies les plus récentes. Ils offrent la possibilité de garantir la qualité des soins. Ils permettent également d’obtenir des résultats précis en matière de fabrication et de conception de bridges, de couronnes, de prothèses et concernant la pose d’implants dentaires. L’adoption des équipements de nouvelles technologies dans les différentes méthodes de soins dentaires permet de réaliser les traitements avec précision. Découvrez les dernières innovations dentaires pour assurer un soin dentaire dans la bonne et due forme.

1re innovation : la radiographie numérique 3D

La radiographie numérique 3D est aussi appelée Cone Beam ou scanner CT. Il est utilisé pour substituer la radiographie panoramique 2D afin de pouvoir mettre les implants dentaires en place. Cet équipement de pointe peut être utilisé dans une dentisterie moderne pour contrôler la qualité ou la qualité de l’os subsistante. Ainsi, il est possible de déterminer s’il est capable de supporter un implant dentaire. Le Cone Beam offre également la possibilitéde connaitre le type d’implants dentaires idéal pour le patient et de définirl’angle d’insertion dans le but d’avoir un résultat impeccable. Il est important de savoir que la radiographie numérique 3D et la radio panoramique dentaire ne sont pas les mêmes. Cette dernière s’agit d’un examen radiographique requis pour définir les soins adaptés aux patients. Elle est souvent réclamée par les agences de tourisme dentaire.

2e innovation : la planification chirurgicale numérique

La planification chirurgicale numérique est le moyen utilisé par les chirurgiens-dentistes pour organiser et préparer les opérations chirurgicales. Elle est établie en fonction des éléments et des données collectés par la radiographie numérique 3D. De ce fait, le dentiste peut définir théoriquement avec précision la position de l’implant dentaire, le type d’implant dentaire ainsi que l’angle d’insertion. Avec la technologie numérique, il est aujourd’hui possible de réaliser cette tâche avec minutie.

3e innovation : le guide chirurgical

Le guide chirurgical est un outil permettant de déterminer la position de l’implant, sa profondeur et l’angle d’insertion. Généralement en polymère rigide, il se fixe généralement dans la mâchoire du patient pour pouvoir mettre l’implant dentaire de façon précise. En effet, le guide chirurgical dispose d’un orifice se trouvant dans l’élément en polymère. Dans l’éventualité des cas, cet interstice s’aligne avec l’endroit où l’implant va être installé. Avec ce matériel innovant, les infections ne risquent pas de s’étendre sur les dents voisines. Ainsi, la cicatrisation pourra se faire en un temps record.

4e innovation : les scanners3D

Les scanners 3D s’invitent également à la dentisterie moderne. Il s’agit notamment du scanner intraoral 3D et du scanner 3D d’empreinte dentaire. Ces technologies se présentent comme une innovation en matière de soins dentaires. Elles revêtent le monde des soins dentaires d’un caractère moderne et sophistiqué en permettant de créer une imagerie numérique en 3D de la dentitiondes consultants. Le scanner 3D d’empreinte dentaire est généralement utilisé pour pallier l’impossibilité d’employer le scanner 3D intraoralpour une image de la denture en format 3D et de concevoir une prothèse dentaire par ordinateur avec une haute précision.

5einnovation : la CAOdes prothèses dentaires

Après avoir obtenu l’imagerie numérique 3D de la denture des patients, le prothésiste est ensuite tenu de déterminer la forme et la taille de la nouvelle dent au moyen d’un ordinateur.Il s’agit de la conception assistée par ordinateur (CAO ou CAD en anglais) des prothèses. Avec cette innovation en matière de dentisterie moderne, le praticien sera en mesure de vérifier la position de la dent à mettre sur place vis-à-vis les dents voisines et celles qui se trouvent face à la nouvelle dent. Il aura également la possibilité d’entreprendre d’éventuels ajustements.

6e innovation : la fabrication des prothèses par FAO

Le prothésiste se doit ensuite d’envoyer la dent conçue par la CAO sur une machine de fraisage également assistée par ordinateur. Elle se charge de tailler une masse compacte de matière pour donner la forme de la dent à former. Pour une dent provisoire, la matière employée devra être un bloc de résine. Le bloc de céramique est utilisé pour la fabrication d’une dent définitive. Cette étape peut également être appelée CAM et l’association des procédés de conception et de fabrication assistées par ordinateur est nommée la technologie CAD-CAM.

7e innovation : l’imprimante 3D

L’imprimante 3D est un appareil devant être associé à la technologie CAD-CAMafin de pouvoir fabriquer une couronne dentaire céramo-métallique. Elle offre la possibilité d’imprimer le modèle de dents conçu précédemment en polymère pour être substitué en métal. L’imprimante 3D est aussi utiliséepour mettre le guide chirurgical au point.

Afin de pouvoir satisfaire les patients et répondre à leurs attentes et leurs besoins, les cliniques dentaires et les prothésistes font recours à l’usage des dernières innovations en matière de dentisterie moderne. Ces technologies font également la renommée de la Hongrie en matière de tourisme dentaire surtout auprès des patients de l’Hexagone.